Malformation du pied

Pied plat
Pied plat
Pied creux
Pied creux

Causes

Nous pouvons distinguer différentes malformations du pied, entre autres le pied creux et le pied plat.

Le pied creux
Il s’agit souvent d’une forme héréditaire. Le pied creux accompagné de déformations des orteils, évoque la suspicion d’une maladie musculaire ou neurologique. Les pieds creux nécessitent parfois le port de semelles plantaires pour soulager les zones de surcharge.

En cas d’aggravation rapide de la déformation et en cas de difficultés à marcher, une intervention chirurgicale est indiquée. Les méthodes chirurgicales sont :
– les ostéotomies (section de l’os)
– les arthrodèses (blocage d’une articulation)
– les transferts des tendons

Le pied plat
La voûte longitudinale interne s’effondre, le talon tourne vers l’extérieur, en valgus.
Le pied plat peut entre autres être provoqué par un raccourcissement des muscles postérieurs de la jambe, ainsi que des capsules et des ligaments faibles du pied.

Chez l’adulte, une déchirure partielle ou complète du tendon du muscle jambier postérieur peut avoir comme résultat un pied plat douloureux. Ce tendon est localisé juste derrière et sous la malléole interne.

Symptômes
Enflure et douleurs autour de la malléole interne (ténosynovite)

Traitement
Une inflammation (ténosynovite) doit donc être traitée rapidement pour éviter la rupture. Les premières mesures sont la décharge, les semelles orthopédiques et des souliers adaptés, les pansements anti-inflammatoires et éventuellement l’immobilisation avec un plâtre.

Opérations
Dans la plupart des pieds plats, une correction en gardant toutes les articulations de l’arrière-pied est possible. En cas de sévère déformation ou en présence d’arthrose, l’arrière-pied est bloqué et stabilisé avec des arthrodèses.